Le samedi 9 janvier 2021

Le nouveau spectacle de Stéphane Guillon en avant première à La Luciole !

Ainsi débute le nouveau spectacle de Stéphane Guillon : « De toute façon je ne parle pas (de) politique dans le spectacle… non… n’insistez pas… c’est un choix, je vais vous l’expliquer… ».
Prenant évidemment le contre-pied de ce propos, ce fort en gueule se lance dans l’exercice jubilatoire de la revue de presse que le public aime tant et dans lequel le comédien excelle.

De et avec Stéphane Guillon
Lumière: Laurent Lecomte
Musique: laurent Cirade

 

Prévu initialement le 18 septembre, Stéphane Guillon jouera son nouveau spectacle le samedi 9 janvier à 21h à La Luciole.

N'hésitez pas réserver !

Samedi 9 janvier à 21h00. Tarif : 30€ Abonnés : 25€ Spectacle Humour.


Le samedi 10 octobre 2020

Jeune public : Soirée contes

18h, la soirée ouvre avec une séance destinée principalement aux enfants de 3 à 6 ans. N’oubliez pas vos duvets et vos oreillers pour profiter de l'univers féérique, drôle ou musical de nos conteurs !

À 19h, c'est toute la famille (à partir de 6 ans) que les 3 conteurs feront voyager dans leur univers onirique.

Florence Férin

Florence Férin joue avec la poésie des mots et l’humour bien ancré dans le jeu de ses personnages. Elle est là, et son sourire vous gagne au coin des yeux. Elle connaît bien la fragilité qui invite à la rencontre, cette fêlure humaine que ses contes exaltent, avec une liberté et une sensualité bien féminines.

Tony Havart (accompagné de Cédric Sourd)

Tony Havart est né un jour de mai sous Pompidou au bord de l'Aa. Tout le poussait donc à devenir dépressif et/ou cruciverbiste. Et puis un jour il est né une deuxième fois quand les histoires lui sont tombé dessus : alors il s'est mis à raconter assis, debout, couché tout en essayant de trouver sa voie et sa voix, de construire patiemment et imprudemment une parole juste, de trouver l'endroit où les fils se touchent, histoire de voir si la lumière sera ou si ça va disjoncter !

Arnaud Redon

Il raconte, ça s'entend, mais il écoute aussi, faut pas croire. A pleines dents, du bout des lèvres au creux de l'oreille, sur une musique ou dans un silence. Des histoires d'ailleurs et d'ici, de toujours et de maintenant. Musicien, comédien, il tisse dans un souffle un fil entre merveilleux et quotidien, entre conteur et public.

Spectacle couché avec coussin, duvet ou doudou. 

Samedi 10 octobre à 18h & 19h. Tarif unique 18h : 2€. Tarif unique 19h : 3€. 

Billetterie aux horaires d'ouverture de La Luciole et de la médiathèque


Le samedi 17 octobre 2020

Concert : Phanee De Pool

Phanee de Pool débite, déboîte, déroule, déballe, déambule, détonne, décale (souvent) et désarme (parfois). Du slam ? Du rap ? Non. Du slap, baigné dans une chanson française franche mais onctueuse. La jeune artiste suisse décapsule sa rencontre avec le monde. Le nôtre. Le sien. Avec candeur et humour, elle narre l’amour qui s’écroule, les fins de mois difficiles, l’intolérance borgne, la découverte de soi et nos petites (ou grandes) maladresses existentielles d’humains aux prises avec le nouveau siècle.

Soutenue par un looper malicieux, une guitare bien taillée, deux claviers et deux micros, une voix élastique, son bagou irrésistible et mille astuces, elle pose ses notes en direct et donne à son verbe expéditif un écrin de coton envoûtant. Tantôt visionnaire, gamine effrontée, arracheuse de dents ou cœur marshmallow.

« Du jamais vu, jamais entendu… l’originalité totale sans modèle identifiable. »

Première partie : Marion Roch

Le beatbox et les sons hip-hop accompa- gnés de la contrebasse et de sa voix teintée de rocaille livrent une sonorité inattendue dans l'univers de la chanson. Marion est un véritable diamant brut, un concentré d’éner- gie à l’émotion palpable. Comme une lionne (elle en a la crinière), elle plante son regard dans le vôtre et vit, chante, slame, scande, interprète de façon presque viscérale ses textes d’une intensité rare.

Samedi 17 octobre à 20h30. Tarif : 15€ Réduit : 10€ Abonnés : 10€ . Concert debout.


Le samedi 31 octobre 2020

Théâtre : Un air de famille

D’Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri - Compagnie Théâtre Al Dente

L’humour acerbe et la fine écriture d’Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri, dans une mise en scène irrésistible !

La famille Ménard (la mère, ses deux fils Henri et Philippe et sa fille Betty) se réunit toutes les semaines « Au Père Tranquille », le café tenu par Henri. Mais aujourd’hui les vieilles rancunes resurgissent et le linge sale va se laver en famille !

Henri Ménard : Emmanuel Sirdey

Philippe Ménard : Jean-Louis Doublet

Yolande Ménard, épouse de Philippe : Marie-Hélène Verger

Betty Ménard : Joëlle Bobbio

La mère : Laurence Pellet

Denis, le garçon de café : Jean-Pierre Largillière

Mise en scène : Joëlle Bobbio

Assistantes : Stéphanie Bouvier et Christel Declercq

Remerciements à Pascal et Valérie du café de La Villetertre

« Chez Pepone » pour la photo de l’affiche prise dans leur décor.

Samedi 31 octobre à 20h30. Tarif : 10€ Réduit : 7€ Abonnés : 7€


Cinéma / Théâtre / Concert

La tête dans les étoiles !

Tournons sans hésitation ni regret la page morose de l’année culturelle 2019/20 chamboulée par l’inondation de La Luciole puis, bien sûr, par le séisme du Coronavirus.

Chassons les mauvais souvenirs et allumons de nouvelles étoiles pour cette saison 2020/21 préparée par notre Direction de la Culture.

Notre saison est d’abord placée sous le signe de l’humour, avec les spectacles de Stéphane Guillon, d’Elodie Poux et de Verino qui s’annoncent comme de grands succès.

Avec Sanseverino, Renan Luce et Noa, La Luciole accueillera aussi de brillantes têtes d'affiches de la scène musicale. Et, pour la première fois, une pièce de théâtre de renommée nationale, Le porteur d’histoire d’Alexis Michalik, qui a triomphé sur toutes les planches avant d’être couronnée par deux Molière.

Emaillé de découvertes musicales et théâtrales, de soirées à thème festives (Disco, Rock, Saint Patrick), sans oublier les spectacles jeunes publics, notre ciel culturel mérysien sera riche et varié, accessible à tous les publics. Venez profiter du spectacle vivant et encourager les artistes !

2021 sera aussi l’année de la 40e édition du Festival d’Auvers avec lequel Méry entretient un partenariat fructueux. Avec deux conférences au château, animées par Eve Ruggieri et Agnès Jaoui, trois merveilleux concerts à l’église Saint-Denis et à

La Luciole et une inédite après-midi pique-nique musical dans le parc du château, l’anniversaire du Festival s’annonce mémorable !

Nous vous souhaitons à toutes et tous une très belle année culturelle.

Cliquez-ici pour découvrir le programme complet de La Luciole 2020-2021.

 


Le samedi 21 novembre 2020

Théâtre : Un banc à l'abri des vents dominants

Compagnie Lointain Jardin

Faut-il vraiment tout vous dire ? Dans le brouhaha de nos vies connectées, y a-t-il encore un endroit où se réfugier ? Une forêt, un banc, un jardin secret ?

Sur le plateau trois espaces : au commissariat, voici une enquêtrice qui tire les vers du nez d’un présumé coupable ; dans son antre, voici un biologiste solitaire qui tente de révéler les secrets du vivant, la fraternité des arbres à une jeune femme en fuite ; voici enfin, sur le banc, trois sorcières qui refont le monde, qui inventent un lieu commun à l’abri des vents dominants.

Car à trop chercher la vérité, on finit toujours par trouver le conte. C’est un conte donc, un polar aussi. Une drôle d’histoire d’humains qui résistent à la meute.

Texte : Thierry Audouin

Mise en scène : Chantal Pétillot

Samedi 21 novembre à 20h30 et le dimanche 22 novembre à 15h. Tarif : 10€ Réduit: 7€ Abonnés 7€  Spectacle assis.

Billetterie à la La Luciole et Médiathèque aux heures d'ouverture


Le samedi 28 novembre 2020

Dance party : Soirée disco

Rendez-vous attendu des nostalgiques de Saturday night fever, la soirée Disco revient pour sa 4e édition. Venez déguisés avec vos perruques, pattes d’eph et accessoires bling bling. C’est la soirée de l’année où vous pouvez sortir vos plus beaux pas de danse au son d'un DJ survolté reprenant les grands standards du genre sous une boule à facette qui ne fatigue jamais. John Travolta n’a qu'à bien se tenir !

Samedi 28 novembre à 20h30. Tarif : 15€ . Soirée danse.


Le samedi 7 novembre 2020

Concert : Renan Luce

L’un des plus brillants auteurs de sa génération se livre dans un nouvel album de chansons aux textes intimes, poignants et poétiques. L’auteur de chansons-portraits aux airs espiègles et buissonniers – La Lettre, Les Voisines, Monsieur Marcel, Repenti… – présente aujourd’hui un autre visage, brut et nu. Pour porter ses textes, puisés dans les émotions de ses dernières années, Renan Luce a fait appel à sa musique de cœur, celle de la chanson orchestrale des années 60 qui a marqué son enfance et ne l’a plus quitté. Sur scène, c’est accompagné de 4 musiciens qu’il nous dévoile son nouvel album et réarrange quelques-uns de ses anciens morceaux où les notes de piano, violon, orgue Hammond, contrebasse, dansent sur la poésie de ses mots.

Chant / Guitare : Renan Luce

Piano / Violon : Christophe Cravero

Contrebasse : Oliver Smith

Orgue : Xavier Tribolet

Accordéon : Hammond

Batterie : Mathieu Gayout

Première partie : Emilie Marsh

Sur scène, une guitare blanche Duesen- berg se détache sur une silhouette noire, soulignée de rouge à lèvres : Émilie Marsh est une femme guitariste qui joue et chante le rock au féminin. Elle revendique le droit au désir, sans engagement, ni étiquette.

Samedi 7 novembre à 20h30. Tarif : 25€  Abonnés : 20€ Concert debout.